Le pouvoir des enfants | L’enfance en évolution | UNICEF x Gallup

Capacité d’action

Le pouvoir des enfants

La plupart des enfants ne disposent pas du droit de vote. Ils ont cependant d’autres moyens de faire entendre leur voix. Qui écoute ?

Nous avons interrogé des personnes âgées de 15 à 24 ans et des personnes âgées de 40 ans et plus dans 21 pays afin d’étudier comment l’enfance évolue.

En savoir plus sur l’enquête
Dans quelle mesure estimez-vous qu’il importe que les politiciens tiennent compte des opinions des enfants dans leur prise de décisions ?

Répondez à la question ci-dessus pour en savoir plus sur le nouveau visage de l’enfance.

Retour à la question

En moyenne, une majorité de jeunes sont d’avis qu’il est très important de faire entendre la voix des enfants.

Cela n’est pas très surprenant. Il s’avère même que les personnes plus âgées ont tendance à partager cet avis !

% de personnes âgées de 40 ans et plus estimant qu’il est très important que les décideurs politiques tiennent compte des opinions des enfants dans leur prise de décisions
Pays à revenu élevé
47 %
Pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure
67 %
Pays à faible revenu
60 %

Les pays en développement affichent les plus vastes majorités favorables à la prise en compte de la parole des enfants par les responsables politiques.

Il peut s’avérer particulièrement judicieux de tenir compte de l’opinion des enfants dans les pays en développement, au sein desquels ils représentent une vaste proportion de la population.

Dans les pays à revenu faible ou à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, 48 % de la population sont des enfants. En moyenne, 60 % des personnes âgées de 40 ans et plus estiment qu’il est très important que les responsables politiques écoutent les enfants dans ces pays.

Au contraire, dans les pays à revenu élevés, les enfants représentent seulement20 % de la population. En moyenne, 47 % des personnes âgées de 40 ans et plus estiment qu’il est très important que les responsables politiques écoutent les enfants.

% de personnes âgées de 40 ans et plus estimant qu’il est très important que les responsables politiques tiennent compte des opinions des enfants dans leur prise de décisions100 %
Bangladesh30 %Nigéria94 %
0 %

Parmi les personnes âgées de 40 ans et plus, le plus grand soutien en faveur de la prise en compte des opinions des enfants par les décideurs est relevé au Nigéria…

…et au Zimbabwe. Dans ces deux pays, les enfants représentent la moitié de la population.