L’avenir du monde | L’enfance en évolution | UNICEF x Gallup

Optimisme

L’avenir du monde

Le meilleur est-il déjà derrière nous ou reste-t-il à venir ? Voyez comment vous vous positionnez par rapport aux autres.

Nous avons interrogé des personnes âgées de 15 à 24 ans et des personnes âgées de 40 ans et plus dans 21 pays afin d’étudier comment l’enfance évolue.

En savoir plus sur l’enquête
Considérez-vous que le monde s’améliore ou se dégrade de génération en génération ?

Répondez à la question ci-dessus pour en savoir plus sur le nouveau visage de l’enfance.

Retour à la question
% de personnes considérant que le monde
Le monde s’améliore
57 %
Le monde se dégrade
34 %

En moyenne, trois jeunes sur cinq pensent que le monde progresse vers un avenir meilleur.

% de jeunes considérant que le monde s’améliore100 %
Mali29 %Indonésie82 %
0 %

Si l’optimisme est plus répandu chez les jeunes, son degré varie d’un pays à l’autre.

Le plus élevé est recensé en Indonésie où 82 % des jeunes estiment que le monde s’améliore.

Au contraire, seuls 29 % des jeunes au Mali partagent cette vision positive de l’avenir du monde.

Quelle différence pensez-vous qu’il existe en matière d’optimisme entre les jeunes et leurs aînés, en moyenne ?

Répondez à la question ci-dessus pour en savoir plus sur le nouveau visage de l’enfance.

Retour à la question

Dans tous les pays sauf trois — l’Inde, le Maroc, et le Nigéria — les jeunes envisagent l’avenir avec plus d’optimisme que leurs aînés.

Dans certains pays, le gouffre entre les générations est béant.

Au Japon les deux groupes d’âge ont des avis très différents sur l’avenir du monde.

Cela est vrai également aux États-Unis…

…et en Argentine.

Dans l’ensemble, plus on vieillit, moins on s’identifie comme un citoyen du monde : cette probabilité diminue de 1 % à chaque nouvel anniversaire.

Outre leur âge, d’autres facteurs ont une incidence sur les opinions des personnes. Celles qui indiquent faire face à des difficultés financières sont moins enclines à être optimistes quant à l’avenir du monde. De plus, les femmes sont 6 % moins susceptibles que les hommes de dire que le monde s’améliore.

Pourquoi pensez-vous que les jeunes sont plus optimistes quant à l’avenir du monde ?

Partagez cet article

Apprenez-en davantage sur cet aspect de l’évolution de l’enfance.

OptimismePerspectives d’avenir