L’autre crise climatique | L’enfance en évolution | UNICEF x Gallup

Changements climatiques

L’autre crise climatique

La crise climatique constitue une épreuve sans précédent pour l’humanité. Il incombera essentiellement à la jeune génération de la surmonter. À quel point les jeunes comprennent-ils ce phénomène ?

Nous avons interrogé des personnes âgées de 15 à 24 ans et des personnes âgées de 40 ans et plus dans 21 pays afin d’étudier comment l’enfance évolue.

En savoir plus sur l’enquête
Nous avons commencé par demander aux jeunes s’ils avaient entendu parler des changements climatiques. Selon vous, combien de personnes ont répondu «oui» ?

Répondez à la question ci-dessus pour en savoir plus sur le nouveau visage de l’enfance.

Retour à la question

En moyenne, seuls 80 % des jeunes déclarent avoir entendu parler des changements climatiques.

Nous avons ensuite demandé aux jeunes qui en avaient entendu parler de choisir la bonne définition parmi celles proposées.

À votre avis, quel pourcentage, en moyenne, a répondu correctement ?

Répondez à la question ci-dessus pour en savoir plus sur le nouveau visage de l’enfance.

Retour à la question

En moyenne, seuls 56 % ont bien répondu : une hausse des températures mondiales moyennes et de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes résultant de l’activité humaine.

Les autres répondants pensent qu’il s’agit plutôt de changements saisonniers des températures.

% de jeunes sensibilisés aux changements climatiques
Pays à faible revenu/à revenu intermédiaire de la tranche inférieure
23 %
Pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure
56 %
Pays à revenu élevé
77 %

Il est évident qu’il reste encore beaucoup à faire pour sensibiliser les jeunes du monde entier aux changements climatiques.

Cela est particulièrement vrai dans les pays les plus pauvres.

En moyenne, 77 % des jeunes des pays à revenu élevé déclarent avoir entendu parler des changements climatiques et sont capables d’en donner une définition correcte.

Ce pourcentage ne s’élève qu’à 23 % en moyenne dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire de la tranche inférieure.

Ce manque de compréhension du phénomène des changements climatiques ne concerne pas uniquement les jeunes.

Davantage de jeunes âgés de 15 à 24 ans ont entendu parler des changements climatiques et sont capables d’en donner une définitionDavantage de personnes âgées de 40 ans et plus ont entendu parler des changements climatiques et sont capables d’en donner une définition

En moyenne, les personnes âgées de 40 ans et plus ne sont pas mieux informées sur ces questions.

L’incapacité à comprendre la crise climatique se traduit par une inaptitude à y répondre. Cela entrave sérieusement la mise en place de mesures efficaces à l’échelle mondiale.

Comment sensibiliser davantage aux changements climatiques dans le monde ?

Partagez cet article

Apprenez-en davantage sur cet aspect de l’évolution de l’enfance.

Changements climatiquesAction climatique